La musique
électronique face aux éléments 1/3

par Aurélien Frances

« Dans la musique modulaire, on veille à la cohérence globale, comme pour un écosystème »

 

Nous poursuivons notre exploration musicale dans les espaces naturels.

L’électronique, paradoxalement, trouve toute sa place dans la nature. On y parle de cycles, de boucles, de débuts, de fins et d’une électricité qui échappe à tout contrôle, comme le sauvage.

Depuis leurs débuts dans les années 1960 et 1990, les deux styles musicaux électroniques « Ambient » et « dub techno » intègrent des sonorités d’organismes naturels. Le field recording (enregistrements audio de la nature) y sont importants.

La musique modulaire se compose, comme son nom l’indique, de modules indépendants qui sont associés pour produire une expérience sonore et sensorielle. Chaque module remplit une fonction élémentaire : oscillateur, filtre, amplificateur, générateurs d’enveloppe, effets, mixeur… Le choix des modules et leur interconnexion se fait de manière totalement libre dans le but de produire des sons.

Pour ce premier épisode, nous avons rencontrés trois musiciens et artistes sonores connectés à l’environnement naturel.

 

 

Intervenants
Les musiciens et artistes sonores:
Félix Classen
Laurent Hilairet
Tom Leclerc

Prise de son, réalisation et mix
Aurélien Frances

Voix traduction
Jean-Philippe Davodeau

Mise en ligne
26 janvier 2023

Enregistrement
Printemps 2022 à janvier 2023

Production
Silence podcast

Musiques
Compositions originales de Félix Classen,
Laurent Hilairet, Tom Leclerc et S8jfou

Aurélien Frances

Formé à l’ESJ, Aurélien a plus de 15 ans d’expérience dans le documentaire et le reportage audio (Euradio, La Radio de la mer, France Culture, Arte Radio, la BBC, le mur des podcasts de Ouest France). Portraits, histoires particulières, « tranches de vie ».

Ses productions audio sont informatives, tantôt scientifiques tantôt sociétales. La rencontre reste centrale dans son travail.

La musique électronique
face aux éléments 1/3

Par AURÉLIEN FRANCES